Quel type d’instruction choisir ?

La pratique de l’instruction en famille est propre à chacun et s’adapte aux besoins de l’enfant. D’une famille à l’autre, l’accompagnement de l’enfant peut donc être très différent. 
Nous vous proposons ici quelques exemples de pratiques possibles. Sachant que certaines familles peuvent associer plusieurs pratiques en même temps (par exemple : cours par video conférence en maths et français et informel pour le reste). 

Cours par correspondance publics

CNEDcours en ligne qui se basent sur le programme de l’éducation nationale français.
EADcours en ligne pour les primaires et secondaires, accessibles dès 6 ans, selon le programme Belge.

Cours par correspondance privés :

Ker Lannpédagogie Ker Lann, les couleurs du savoir, cours en ligne de la maternelle à la 4ème.
Saint Annecours en ligne pour les primaires et secondaires jusqu’à la 6ème et accessibles dès la maternelle.
Cours Valin : cours en ligne du primaire au lycée.
Cours Griffon : cours de soutien scolaire en ligne avec vidéos du CM2 à la 3ème (cours de français, maths, anglais, histoire-géo et latin).
Cours Legendre : cours du primaire au lycée pour suivre une scolarité adaptée à l’enfant.
Cours Hattemer : cours de la maternelle au lycée. (enseignement traditionnel + programme enfant précoce).
Cours PI : cours de la maternelle au lycée (pédagogie classique, possibilité de cours par skype et professeurs joignables par téléphone ou mail).
Cours Académique de France CAF : cours par correspondance du primaire à la seconde.
EPC – Ecole par Correspondance : cours du primaire au lycée (enseignement traditionnel + programme enfant précoce).

Pédagogies alternatives :

Montessori : pédagogie selon Maria Montessori. Elle développe de nombreux principes positifs chez l’enfant, principalement : l’amour du travail, l’autonomie, le respect de soi même et des autres, les capacités sensorielles et l’auto-discipline.
Steiner / Waldorf : pédagogie qui a pour objectif de former les enfants à la vie en tenant compte d’une connaissance profonde du développement de l’enfant.
Freinet : pédagogie centrée sur l’enfant et non sur les disciplines à enseigner. Avec cette méthode, les enfants vivent des projets collectifs mais aussi un travail individuel qu’ils mènent à leur propre rythme. Ils travaillent sur la base de recherches et d’enquêtes.
Charlotte Mason : pédagogie basée sur l’idée que l’enseignement ne doit pas être juste une présentation de faits et de connaissances « sèches ». Les sujets doivent au contraire être présentés de façon à élever l’esprit. L’enfant doit baigner tout entier dans un environnement culturel et intellectuel foisonnant.

Apprentissages informels :

L’apprentissage est un processus naturel chez l’être humain, il est guidé par la nécessité impérieuse de comprendre, de trouver de nouvelles idées, par le plaisir qu’il procure. L’adulte n’est donc pas celui qui enseigne. Il accompagne. Il est à l’écoute, il se met à la disposition de l’enfant. C’est l’enfant qui sollicite l’adulte par son esprit curieux et ses nombreuses questions.
C’est pour cela que tous les instants du quotidien sont des occasions pour enrichir l’apprentissage et les connaissances de l’enfant. 
En particulier, en proposant un environnement riche et en apportant régulièrement des outils, des supports, des sorties culturelles, scientifiques, sportives… et en organisant des rencontres avec différentes personnes de tous âges et de toutes cultures.
Les outils proposés peuvent aussi être des jeux utilisés sous toutes leurs formes, des activités manuelles, artistiques, des expériences scientifiques… sans oublier les activités du quotidien comme la cuisine, le bricolage…. 
Ces outils sont en général ludiques. Ils ont un intérêt et du sens pour l’enfant.
Enfin, l’apprentissage informel s’appuie sur le respect du rythme de travail et d’acquisition de l’enfant. Dans cette dynamique, l’apprentissage ne se planifie pas, la progression de l’enfant se construit au fil du temps.